dimanche 23 février 2014

Le JDD du 23 Février 2014.


Qu'on se le dise !
Les enfants qui lisent sont dangereux !
Il s'agit aujourd'hui de me retrouver tous ces peintres maléfiques ,
 forcément maléfiques,
 puisqu'ils ont mis dans les mains de ces lardons des lectures sulfureuses,
forcément sulfureuses,
puisqu'ils s'y plongent
tout le temps si long d'un portrait !





Lorsque j'étais petite et grippée, je n'avais pas le droit de quitter mon lit. A peine pour aller faire pipi. Le médecin venait le matin et me faisait une bonne piqure d'antibiotiques dans les fesses, en me disant "A ce soir! ". Les antibiotiques c'était automatique ! Et c'était le moment le moins drôle de la journée. Parce qu'ensuite, bien calée contre ma pile de livres, je lisais.
Alice Détective, 
Le Club des 5. 
La collection Rouge et Or 
C'était ma seule nourriture, à part ça on me servait un bouillon. 
Pour les corps nus dans les livres pour enfants, 
on pouvait aller se rhabiller, 
rien, nada, 
Même la poupée Barbie n'était pas née ! 
Pour voir des corps nus dans les livres,
Il fallait attendre l'age d'avoir un dictionnaire, ce qui heureusement arrivait assez tôt ! 


Lorsque j'étais grippée chez ma grand-mère,
 on n'appelait pas le médecin, 
Pommade vicks, cataplasmes, 
et basta ! 
 J'avais le droit de m'installer dans le lit de mémé toute la journée,
 un lit qui grince avec des draps en lin qui grattent. 
J'étais bien. 
Calée sous l'édredon, je lisais. 
Mais comme j'étais chez ma grand-mère, je manquais de stock,
Heureusement, elle me confiait sa pile de Nous-Deux ! 
Quelle lecture subversive ! 


Et vous quelles lectures interdites avez-vous dévoré ? 


Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

25 commentaires:

  1. Vite fait, bien fait, sur le gaz avant de partir en vacances !
    Le 2, la villa des Mystères à Pompéi, le 4 un Renoir, (les filles Caillebotte, j'ai oublié les prénoms....). Le 1, peut-être un Chardin ???

    Finalement, j'ai eu bcp de chance, j'ai pu lire tout ce que je voulais....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle me parait délicieuse cette petite tarte aux échalottes ! http://totirakapon.blogspot.fr/2014/02/tarte-aux-echalotes-confites-au.html
      Te souviens-tu de ton premier livre de cuisine ?
      Bises !

      Supprimer
    2. Oui Toti... la 1 , c'est bien un Chardin : "Le jeune professeur" .ou " la jeune Enseignante "
      Bonne semaine

      Supprimer
  2. Bonjour à tous
    En 10 je vois la peinture de Constantin Hanses les sœurs de l'artiste, Signe et Henriette 1826.
    Bon maintenant au travail
    Très bonne journée à tous
    BPX
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Gloria, bonjour les P'tits Lu,


    en 11, grâce à Google, j'ai trouvé "4 jeunes pêcheurs d'Ajaccio lisant A.MURRA" de Dominique FRASSATI ( 1947).
    Bonne route à Totikapon et bon courage à Nathalie qui nous abandonnent.
    Bon réveil à Tonton Mitch ( ça c'est probablement prématuré).
    belle journée à tous.
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lulu, pas possible... bientôt le JDD commence le samedi !!!!

      Supprimer
  4. en 5, " le jeune Cicéron lisant" fresque de Vincenzo de Foppa 1464 ( ne trouvez vous pas, Nathalie, que le peintre s'est inspiré du visage d'un ange))
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
  5. en 6 "lecture du soir" d'Anton Ebert 1883 que j'ai trouvé sur un blog en illustration de la phrase suivante" lire au lit c'est tisser autour de soi un cocon de délicieuse sécurité" . On la doit à Stefan Bollmann que je ne connais pas mais avec qui je partage largement cette sensation.
    A bientôt.
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajoute volontiers la pensée de Stéfan Bollman ! Et on peut commencer très tôt ! Des livres dans le lit des petits, c'est une autre manière de "doudou" !

      Supprimer
  6. Bonjour Jocelyne

    De retour après une petite pause compta.
    Oui il a le visage d'un ange ;-)
    Pour le 6 je propose enfant lisant peinture de Désire François Laugee portrait de son jeune beau frère Paul Donatien Malezieux de 1823
    A bientôt
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment cela vous inspire la compta Nathalie.
      BPX
      Jocelyne

      Supprimer
  7. Hello les p'tits Lu, je suis à peine levée, pas encore pris mon café ! Tonton, je pense aux lève-tôt, qui se sentent seuls le dimanche matin !
    Mon café est chaud, à très vite !
    Bon dimanche à tous ! Ici il fait beau et c'est brocante à Bonneuil-Matours !

    RépondreSupprimer
  8. la 7 : Emma Herland " La lecture du petit journal" .
    A plus

    RépondreSupprimer
  9. Totirakapon nous avait bien mis sur la voie. En 1 " la jeune maîcresse, pardon, maîtresse d'école" de Jean Baptiste Simeon CHARDIN ( vers 1736).
    Bonjour Tonton Mitch , le 8 n'évoquerait il pas un film type guerre des boutons ? Je ne parviens pas à voir si c'est une photo, une gravure ou un tableau ( l'herbe en arrière-plan me parait terriblement réaliste)
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 11 heures ... un p'tit tour ici ... non je ne pense pas , Lulu est vicieuse mais pas à ce point là ... je pencherai pour une toile russe !!! Mais pas certain... à plus... casse-croûte en ville avec des potes.

      Supprimer
    2. Un corps ragaillardi, me revoilou :
      No 9 :Georges de La Tour, Jeune chanteur, vers 1640-45, musée de Leicester... mais...
      ... il parait.. que ce tableau acquis par le musée en 1983, mais que l’attribution du tableau est controversée, certains experts pensent qu’il serait peint par Etienne de La Tour.
      Alors?
      Ouf... une petite sieste maintenant.

      Supprimer
  10. Nulle en peinture, juste le Renoir! Mais à part, ça, j'ai toujours pu lire ce que je voulais quand je voulais. Bibliothèque open bar à la maison, sans aucune restriction, mes parents partant du principe que ce qui n'était pas pour moi ne pouvait pas m'intéresser, ce qui n'est pas faux. Dans cette optique, j'ai pu lire des livres qu'on ne m'aurait probablement pas donné et qui m'ont passionné, comme par exemple le théâtre complet de Racine. Qui aurait l'idée de donner ça à un gosse de douze ans? Moi, je l'ai trouvé et lu parce que les didascalies (dont j'ignorais le nom) m'amusaient follement. moralité, laissons les livres à la portée des enfants, ils ne sont pas dangereux...

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour bonjour ! Il nous reste donc à creuser autour du numéro 8. Nous voilà avec un peintre germanique né en 1868. Il n'est pas dans mon p'tit Larousse, et n'a pas sa page Wikipédia, mais la toile s'expose à Moscou ! Cette toile a été peinte en 1909, et elle porte le titre du livre que lisent ces garnements. Il s'agit du "Dernier des Mohicans"... sous la signature du peintre, le lieu de la création Caputh. Avec tout ça si vous restez KO, je ne pourrai plus rien pour vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lulu... à Moscou, il y a au moins une vingtaine de musées !

      Supprimer
    2. Tonton il s'agit d'une toile de Max Arenz, certes un peintre assez confidentiel, je me demande bien d'ailleurs par quelle magie des mots ai-je réussi à mettre la main dessus ! Mais je les aimais bien ces vas-nu-pieds en pleine lecture !
      http://www.st-lucas.com/en/artists/arenz-max
      Tonton demain tu pourras faire la sieste tranquille, sans maudire la sorcière !
      Plein de bises à toi !

      Supprimer
    3. Et bé , boudu con , on peut dire que tu nous a bien facilité la tâche ma chère sorcière !
      Enfin mon cerveau ( et ceux de Jocelyne et Cie) va être au repos
      Gosses bises quand même.

      Supprimer
  12. "Et le combat cessa faute de combattants... !"
    J'ai beau chercher , après un tube de vitamine C, une nuit d'insomnie, deux whiskys, une verveine et une ankylose des deux mains... nib, je ne trouve pas la moindre piste de ces moutards.
    Si j'ai encore un peu de force demain? Je tenterai encore une heure, pas plus.
    Je m 'couche, bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Lulu Sorcière, heureuse de ton petit mot qui m'a réchauffé le cœur...
    J'ai remonté le temps et je me suis dit que c'était bon de retrouver les petits chemins de son passé, tu sais, ceux qui, éloignés des grandes routes te permettent d'avancer en toute sécurité...
    Je souhaite te dire un grand merci pour cette époque et pour toute ta sincère amitié ...
    Je ne suis pas sûre d'être aussi présente sur la toile qu'auparavant, mais je n'en serai jamais très loin !
    Gros poutous et il me tarde d'avoir le temps de découvrir ton blog sur la généalogie, c'est une science qui me passionne de plus en plus !
    Henriette

    RépondreSupprimer