mercredi 24 avril 2013

U comme Underground. #challengeAZ

1981
Puisqu'on parle racines, les miennes sont là, creusées en sous-sol. 
J'ai connu le poinçonneur de la Porte de Montreuil, en agrippant la main de ma mère. 
J'ai étrenné les premières cartes orange dans les années 70. 



Les lignes n'avaient pas encore de numéro, on prenait Balard/Créteil, Clignancourt/Porte d'Orléans. 
Il doit me rester un vieux ticket quelque part. 
Contrairement aux idées reçues, la plupart du temps, je trouve les utilisateurs du métro parisien sympathiques, souriants et bavards.
La preuve sur la photo !



Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

4 commentaires:

  1. Le peu que je connaisse du métro c'est le bruit et n'étant pas "habituée", je me sentais sur une autre planète.
    Jolie photo Lulu !!!
    bises et bonne journée,

    RépondreSupprimer
  2. Ah, dommage que je sois devenue clausto sur le tard, car le dernier métro, j'adorais !!! Curieusement (dans les mêmes années que les tiennes !), j'y ai fait mes plus belles rencontres, d'artistes, notamment, avec nom à l'affiche, siouplé ! Ben, maintenant que j'ai toujours le c... dans un taxi, je ne rencontre plus que moi-même, dommage de dommage, et je rate sûrement beaucoup de sourires magnifiques, comme le tien !
    COLIBRI
    Moi aussi, j'ai gardé ma carte orange. Tiens, pour le coup, je te la mets en dédicace aujourd'hui sur CetD, juste pour le plaisir du souvenir partagé ! Bizzz.

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que ce n'est plus ce que c'était, de nos jours......

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement toi tu es très souriante
    Sinon dans le métro ça pu !!! je trouve ...
    Bises

    RépondreSupprimer