mardi 2 avril 2013

B comme La Ronde des BB. #ChallengeAZ


A l'initiative de Chic, à la suite d'Odile, et de Michelaise,
voici la plus ancienne photo de moi, j'ai trois jours.
Je suis née le 31 Décembre 1956 à la Clinique des Bluets,  Paris 11ème, la clinique des métallos. Un établissement bien particulier puisqu'il fût le premier en France, à l'initiative du Professeur Lamaze  à instituer "l'accouchement psychoprophylactique ou accouchement sans douleur".

 Cette méthode révolutionnaire à l'époque provenait d'URSS et reposait sur la compréhension par l'accouchée des différentes étapes de la mise au monde, la maitrise de sa respiration et sa participation active.
 Cette expérimentation, puis sa généralisation, sont dues à la conjonction de trois facteurs : l'engagement militant et financier de l'Union des Syndicats des métallurgistes de la Seine, l'équipe motivée et compétente de la maternité des Métallurgistes, l'adhésion enthousiaste des femmes dès 1952, avec l'effet propagande des " premières accouchées sans douleur ", relayé par la CGT, l'Union des femmes françaises, le PCF. L'équipe des Bluets met en place un dispositif pédagogique de préparation à l'accouchement sans douleur conçu comme une suite logique d'entretiens théoriques et de séances physiques, collectifs. Fait révolutionnaire, les pères sont invités à participer à ces " cours ".


Très vite, les besoins matériels et d'accompagnement se mesurent en locaux, temps médical et para-médical, en formations spécifiques, en moyens d'information et de communication de masse. L'UFM s'engage sans hésiter dans l'aventure et fait l'effort financier pour que la clinique des Bluets réussisse : " Tout le monde se mit au travail… chacun a son rôle à jouer pour que dans toute la maison règne une atmosphère de calme, de tranquillité… L'ensemble du personnel de la maternité des Métallurgistes se donne à fond à cette tâche…l est évident que tant pour la préparation que pour la réalisation même de l'accouchement, il fallut faire appel à du personnel supplémentaire, par rapport aux méthodes employées précédemment ". (François Le Gay, directeur du Centre de santé des Métallurgistes, juin 1953). Les réactions ne se font pas attendre… À deux reprises, Lamaze et Vellay sont traduits devant le Conseil de l'ordre des Médecins ; ils seront blanchis en 1954.
Pie XII crée la surprise, le 8 janvier 1956, en prenant position en faveur de l'ASD devant sept cents gynécologues et médecins. Il déclare : " la méthode est irréprochable du point de vue moral.
 
Avec Maman, nous n'étions pas métallo, mais nous n'avons pas hésité à adhérer à la CGT pour bénéficier des progrès de la science ! Vous voyez d'ailleurs sur la photo que les BB Lamaze lèvent le poing de bonne heure !
Je suis assez fière d'avoir suivi in utéro mes premiers cours donnés par ce féministe.
Poussez Camarade, poussez !
Avec ma p'tite Maman nous avons rédigé un compte-rendu de l'évènement. Nous avons mentionné aux camarades accoucheurs, que le terme de "sans douleur" était abusif ! Qu'il s'agissait plutôt d'une douleur maitrisée... et que nous espérions que d'autres progrès viendraient.
 J'ai eu pour cet exercice la première bonne note de ma vie ;-)

Je suis très fière du choix de ma mère, le choix d'une jeune femme de progrès. Marchant dans ses pas 26 ans plus tard,  je chercherai  où accoucher avec cette péridurale qui cette fois révolutionna la donne par son efficacité antalgique. Ce sont ces progrès successifs, portés par les médecins, soutenus par les femmes qui offrent à nos filles un vrai choix. Puissent-elles préserver cette diversité qui est la seule garantie de qualité.
Source : http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2002/lamaze.htm


Alors qui me reconnaitrait dans la rue ?
A l'origine de cet article, une petite ronde où chacun se montrait BB. L'univers des blogs est propice à l'évocation, c'était parti ! L'occasion d'aller revoir ici et là les trombines des autres ! 

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !


Posted by Picasa

7 commentaires:

  1. Quel air éveillé, déjà, à 3 jours ! bravo !

    RépondreSupprimer
  2. J'allais dire la même chose : je trouve les enfants d'aujourd'hui très éveillés dès leur naissance mais en fait, quand je te vois à trois jours, tu donnes l'impression de vouloir déjà parler :=}
    merci pour ce billet que j'ai plaisir à relire.
    bises et à demain,

    RépondreSupprimer
  3. Hi déjà le poing levé !!! Tu étais très en avance pour ton âge .
    Et à propos de la péridurale faut-il encore qu'elle fonctionne ...Y'a des fois, ça ne marche pas !!! Si si
    Bises ensoleillées du jour

    RépondreSupprimer
  4. Belle bébée,oui oui !
    Il parait que c'est rudement bien la péridurale......dommage que je n'ai pas pu en profiter !
    Bribri

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'ai repéré le point levé :-) Ah ça ira ça ira :-)) Bons souvenirs que ces billets. Bises Lulu.

    RépondreSupprimer
  6. Un grand progrès à souligner !!!
    Je me souviens de mon accouchement du coup... C'était... il y a longtemps...
    GROS BECS Lulu

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, le petit poing bien serré !!
    Bon j'adore "Puissent-elles préserver cette diversité qui est la seule garantie de qualité. " car on a parfois l'impression que les jeunes femmes d'aujourd'hui n'ont pas conscience de l'importance de certains acquis (pour elles qui n'étaient pas "donnés" pour nous) !
    Merci Lulu d'avoir évoqué cette délicieuse ronde des bébés, un bon moment entre blogueurs !! c'était sympa comme tout et ravie que tu participes !!

    RépondreSupprimer