lundi 11 juin 2012

Devinette et vieux bouquins.


Mais où sont ces deux piplettes et que peuvent-elles bien faire là ? 


Ce printemps pluvieux donne à chacun envie de ranger à l'intérieur à défaut de bronzer à l'extérieur.
Ma p'tite Maman vide sa cave et remplit mon grenier !
 Me voilà à feuilleter cette collection offerte lorsque j'avais... 7 ans
(édition 1963).
A l'époque on grimpait les barreaux de l'échelle sociale deux par deux,
les bras chargés d'encyclopédies.
ça peut pas faire de mal !
J'ai feuilleté avec gourmandise :
Eureka,
voilà donc d'où vient mon appétit pour l'histoire des sciences !
 Je vous offre cette photo.
Il y en aura d'autres...
ça peut pas faire de mal !

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

13 commentaires:

  1. De la difficulté de ranger, trier, jeter !! quand une cave peut trouver un grenier pour le remplir, évidemment, on GARDE !! ça ne peut pas faire de mal !

    RépondreSupprimer
  2. On garde,, on garde... entre souvenirs et découvertes... et puis on se retrouve dans une pièce de Ionesco avec le cadavre qui grandit , qui grandit... ou dans ce bouquin d'une américaine... le titre c'est Les Frères Holt, si je ma souviens bien: trois frères bibliophiles au départ et pour finir paper maniacs, qui ont tant et tant de bouquins et de journaux accumulés, qu'ils font des galeries à travers les piles pour pouvoir circuler dans leur maison , une sorte de manoir. Le dernier des frères, meurt étouffé par les amas de livres écroulés...
    J'ai adoré ce bouquin, qui me laisse entrevoir mon destin...
    Vous voilà prévenues...

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Bises Tonton, tu lis quoi dans ton lit en ce moment ?

      Supprimer
    2. J’attends mes nouveaux verres, mais ce sont des polars que m'a offert Bernard Poirette de RTL, mais oui.
      Pour les deux pipelettes... je cherche
      À plus

      Supprimer
    3. Au fait , j'ai omis de te dire que je ne lis jamais au lit. Mon endroit privilégié est dans un café , ou mieux, sur une terrasse .
      Bonne soirée.
      À ++

      Supprimer
  4. Je donne volontiers les livres neufs, alors que je garde précieusement les vieux. Va falloir que je me méfie, certains livres de mon enfance sont introuvables... J'ai retrouvé le journal de mon lycée,un truc imprimé à l'encre avant la photocopie, comment on appelait ça déjà (Aloïs sort de ce corpts ) ? Du temps de la machine à calcul, celle qu'on ne trouve plus qu'à Montmorillon au musée des machines à compter.
    A retrouver mes affaires au musée, j'hésite entre remettre de l'anti-rides ou déboucher une "vieille"bouteille... Je vous laisse cocher la bonne case.
    Pomme, tu l'as dans ta bibliothèque ce bouquin ?
    Bises à tous !

    RépondreSupprimer
  5. Indice pour les piplettes : Elles ne sont pas dans une grotte, elles sont dans une mine. La photo ne le dit pas mais nous sommes sans doute dans le Montana.

    RépondreSupprimer
  6. Solution avant d'oublier... Ces deux p'tites dames sont dans une mine d'uranium, elles y soignent leur polyarthrite ;-o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BON? ALORSSSSSS ?
      Pas bien Lulu de nous laisser dans le flou, y a t il un loup?
      Kisse

      Supprimer
    2. Non non Tonton pas d'loup ! Elles sont en train de soigner leur polyarthrite dans une mine d'uranium ! Le lien que tu donnes doit être le bon, dans le Montana pour un p'tit stage qu'on semble encore pouvoir faire ! Je n'ai pas plus de précisions sur mon vieux bouquin.
      Quand on voit la trouille de tout qui nous envahit et la désinvolture qu'il y eut autour de la radioactivité, ça laisse songeur.
      Bises !!!

      Supprimer