dimanche 2 janvier 2011

Réveillon Pantouflard - Echo à Marie France (Une cuillère pour Papa)



 Un réveillon en pantoufles certes, mais en Pantoufle de Cardinal !!
Je l'avais à l'oeil depuis un an la p'tite recette de  Marie-France (Une cuillère pour Papa)
Fallait juste trouver le bon moment.
------
Je ne sais pas chez vous, mais ici, avant (avant quoi, avant quand), quand on s' mettait sur notre 31, on avait Momo, on avait Mimi, on avait Zaza, on avait Tata, on avait Ninette, on avait Tonton, on avait Pierre, on avait Monique, on avait Gégé, on avait Paul on avait Jacques, on avait plein de mômes, on avait tout l'monde....
 Les mômes vont fumer d'autres moquettes en grignotant des pizzas (les pôvres), on a perdu d'vue certains copains, d'autres ont perdu leur moitié, y' a ceux qui soignent leur sciatique, ceux qui changent plus d'matelas 
et le pire du pire.... 
 
Y'a ceux qui gardent leurs p'tits enfants tout neufs.
Ah ....
 Garder ses p'tits enfants.....
ça c'est un truc sérieux,
faut être homologué,
alcootest obligatoire à l'arrivée et au départ
 no smoking no f..., 
Babyphone, no Babylone, 
Bref fini les réveillonnades, co(u/t)illonnades
 et Cie.
 
A ce p'tit jeu, c'est comme ça qu'on s'est retrouvé
en  amoureux, 
 célibataires sans p'tits zenfants, 
Mieux qu'à trente ans, 
à rocker sur les Stones*,
seuls sur la piste,
forever togezer
comme si c'était la dernière fois...
All ze night long
 en pantoufle....
De Cardinal.
;-)
 
 
Marie-France, j'espère que le vent a porté vers ta Charente tout le bien que nous avons dit de toi, l'ogre et moi, 
 ta recette est une merveille et ce réveillon fut..
Un des meilleurs de ma vie...
Merci à toi !

Ceci dit,
Le Cardinal a vraiment des grands pieds.
Marie-France partage un chausson en deux, il en est resté pour le lendemain !
Et si un jour on a des p'tits enfants,
à garder...
Faudra pas l'dire à leurs parents,
mais...
On pourra leur faire gouter !

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !
* : Merci Camille ta playlist est extra !  

10 commentaires:

  1. Et oui, rocking all ze night long, "that's the way to do it, money for nothing and your chicks for free"...

    err, je mélange tout, doit avoir quelques toiles d'araignée encore dans la tête...

    Quelle soirée vous avez dû passer, en pantoufles ! Un régal de recette, de musique, de p'tits enfanz...

    Bon, maintenant que tout le monde est parti, on peut rouvrir encore une bouteille de champers ???

    :-)

    BONNE ANNEE LULU, et merci pour les sourires et rires, ce fût un plaisir cette année de découvrir tes pages pleines d'humour et pétillantes d'intelligence et d'énigmes plus que difficiles à résoudre... Vive la sorcière !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, Marie-France et sa cuillérée pour papa, miam ! Nous aussi, c'était en amoureux transis..., à grelotter de fièvre !!! Cette fois-ci pas besoin d'excuse diplomatique pour choisir d'être seuls ce soir-là, car, il y a quelque temps déjà que je saisis cette occasion pour penser à mes chers disparus, comme un rituel, j'aime bien ce choix d'un soir pas comme les autres pour beaucoup mais peu différent pour moi dans la part que je destine, tous les matins du monde, sur une musique de Schubert (mon préféré dans le classique), au souvenir des amis, ceux que le vent emporte, ceux qui vont, qui viennent, qui reviennent..., ceux qui nous laisse sur le bord du chemin sans avoir eu le temps de nous saluer, ceux là dont j'aime bien perpétuer le souvenir pour qu'ils ne meurent jamais..., j'aime, Lulu, quand tu effleures les sujets graves sur un ton de sorcière bien aimée... Nous, plus on avance dans l'âge, et plus on se sent différents des autres, car célibataires sans petits-enfants, et pour cause, sans enfants !!! On nous reproche d’être comme Paul et Virginie sur leur île..., mais ça fait du bien, vous savez, de garder une âme et des rêves d’enfant, on se réveille tous les jours comme un jour de l'an, pour étrenner une nouvelle joie de vivre. Ravis on l'étaient aussi, comme deux enfants, ce soir-là, en tout cas, entre deux bulles et quand même une poularde aux morilles, et, bien sûr, du vin jaune, d'avoir zappé par hasard sur Arte et de tomber sur le Live in Berlin de Sting, ce concert même que j'avais envie d'aller voir sur place en septembre dernier. Quel dommage d’avoir raté le direct si j’en juge par la retransmission, un vrai moment de grâce alliant musique classique et variété !!! Le Royal philarmonic Concert Orchestra, ce n'est quand même pas rien du tout, la prochaine fois, j'espère que ce sera à l'Albert Hall, j'y courrai toutes affaires cessantes !!! Bises Lulu, bon dimanche !
    PS : pour Noël, j'ai offert à un neveu de 15 ans (sur sa demande !) un coffert de 14cd des... Rolling Stones... Ben, je crois bien que je vais me l'offrir à moi-même, pour ma part, personnellement très bientôt (je ne les ai qu'en vinyl, enfin, les vieux, les vrais, car, tu le sais, ça revient à la mode, dommage que les miens soient un peu gondolés !!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu sais j'ai moi aussi eu des réveillons pantouflards et j'adore ça !!! Ben oui... mon homme me cuisine des bon petits plats ,je fais une jolie présentation de table et on s'installe devant la cheminée ...c'est le bonheur avec des bulles en plus !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Ma Lulu par dizaines, par centaines ????? Non ce n'est pas possible LULU elle est UNIQUE, alors ne vous laissez pas tromper, ni avoir par la quantité. Bien souvent copié, jamais égalé. Qui d'autre pourrait nous parler de son réveillon ainsi ? Personne d'autre. Qui peut nous donner le sourire un dimanche soir, alors que tout flanche. L'unique. Tellement unique que je ne voulais pas que son billet s'achève, car le cardinal, les cuillères pour papa, ont une saveur si douce. Hummmmm on en reprend et tout de suite même, car les subtilités viennent comme les saveurs, après une nouvelle dégustation. Gros bisous à la belle dame du Cardinal, qui déguste les restes, et douce soirée.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Lulu, Sorcière gentille qui nous réchauffe le cœur de ses bavardages remplis d'humanité...
    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE!
    à toi et ta tribu, que tout aille bien pour vous tous...
    Nounou homologuée,comme tu l'évoques si bien, les grands ont été contents de festoyer et moi de leur faire plaisir. J'ai toute l'année qui reste pour me rattraper, ce que, au demeurant, je compte faire.
    Je lève mon verre à ta santé, Lulu et a celle de toutes les copines virtuelles qui m'accompagnent tous les jours.Je déguste en même temps de bons toast de foie gras aux figues( les jeunes estomacs fatigués ne voulant plus entendre parler de tous ces trésors et m'en ayant fait cadeau) et je me dis que la vie est belle.
    plein de poutous,
    Henriette

    RépondreSupprimer
  6. La meilleure recette, mais aussi le meilleur billet de réveillon, Lulu je te décerne la palme de l'humour et du bonheur conjugal. Vive les réveillons en amoureux, faut en faire plus souvent !! Tous les 31...

    RépondreSupprimer
  7. Merci Owen, bonne année à toi !! Oui, oui, on peut rouvrir une p'tite bouteille avec la galette !!
    Eh eh, j'ai commencé le bouquin, sur le traité du zen et des mobylettes !! Ah ça change de Maupassant !
    Oui Colibri, c'était une soirée comme les vôtres, une soirée tourtereaux. Tu vois, on peut avoir des vies tellement différentes, et se croiser si souvent ! ça c'est une de mes p'tits bonheurs aussi ! Si ma ribambelle s'y met à la puissance 6 et que je finis en monitrice de colonie de vacances,échevelée, interdite de talons aiguille pour cause de cavalcade après chenapans multiples et espiègles, promis je t'appelle à la rescousse ! Les Stones n'hésite pas, offre-toi la totale, m'offrir à moi-même, moi aussi j'adore ça ! Et en plus de commencer à siroter les meilleurs bouteilles de la cave, maintenant on ne laisse plus passer les spectacles qui s'offrent, et aux meilleures places non mais !!
    Brigitte, on a fait exactement comme ça, on s'est fait aussi beaux que la table, avec les bougies etc etc. Marie-France peut dormir tranquille, la popotte sous l'oeil attentif de l'Ogre, c'est à la seconde et au mm près...
    Ah bah voilà Henriette !!!! Je savais bien que j'allais la trouver la mamie qui sèche les réveillons !!! Merci pour tes voeux ma belle, et quel bonheur de te retrouver sur la toile ! Bien d'accord, les p'tits jeunes ne savent rien manger les lendemains de reveillon, alors que nous festoyons de plus belle ! Bon enfin ce soir on a tous été ravis du p'tit potage de carottes maison !

    Michelaise merci ! Tu sais la devise à je ne sais qui,si je sais c'est Beaumarchais, il faut se presser d'en rire de peur d'en pleurer. J'ai bien un p'tit coup d'pompe de temps en temps, mais je tiens ça (de ma mère), cette possibilité d'en rire et je crois bien que c'est ça le secret du bonheur conjugal !!!
    Excellente idée ma belle de remettre ça, tous les 31 !!
    Je vous embrasse tous, merci !

    RépondreSupprimer
  8. Tataze, ce sirop de bonne humeur, on le mitonne tous ensemble, c'est tout "bio", simple et nature. Et si c'est une épaule sur laquelle on s'appuie quand ça flanche, appuie-toi, c'est du solide. Bises ma belle.

    RépondreSupprimer
  9. Merci tout plein Lulu de ce beau billet et de ce beau partage gourmand, je suis drôlement contente que cette pantoufle vous ait réchauffé vos coeurs d'amoureux....
    Cette année, nous avons voulu changer, d'habitude j'invite du monde à la maison, et là nous sommes partis en amoureux - nous aussi - à la montagne, dans les Alpes, Chamonix plus précisément. De superbes paysages dans un écrin tout blanc de neige, des balades en raquettes avec le soleil pour témoin !... le bonheur.
    Je te souhaite une belle année 2011, chère Lulu, du bonheur, plein de petites joies à nous faire partager comme tu sais si bien le faire.
    Je t'embrasse,
    Amitiés de Vendée,

    RépondreSupprimer
  10. Merci Marie-France pour ces voeux ! Que l'année nous offre de nombreuses occasions de nous régaler ensemble !
    Partir en amoureux pour la nouvelle année, c'est désormais aussi dans la liste des possibles, et je retiens que ça fait un bien fou ;-)
    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer